Quelques astuces - Beauparleur

Quelques astuces

Astuces pour parler en public sans stress

gestion du trac

Bien souvent on a une tendance à penser que pour bien préparer sa prise de parole en public, il suffit d’écrire correctement son texte et de l’apprendre par cœur. Or, c’est juste une partie émergente d’un iceberg. On oublie souvent que pour être à l’aise lors de son intervention il est important de se préparer physiquement et mentalement.

Connaître son sujet et son texte est crucial, mais si vous ne maîtrisez pas votre mental, si vous ne savez pas gérer votre trac, il est fort probable que l’impact que vous allez avoir sur votre public sera diminué.
Alors, comment bien se préparer à la prise de parole en public ? Voici l’une des techniques conseillée par nos formateurs pour combattre le stress.

Essayez la visualisation pour vaincre le stress

C’est une technique fréquemment utilisée par des sportifs professionnels. Afin de bien se préparer aux matchs importants, ils pratiquent ce qu’on appelle la visualisation positive.  Il s’agit de s’imaginer dans la situation d’action. Ainsi, un athlète va visualiser comment il arrive au finish avant tous les autres participants, un footballeur va s’imaginer marquer un but, etc. Alors pourquoi ne pas appliquer la même technique à vos prises de parole ?

Vous avez un grand congrès à animer ? Essayez de vous poser tranquillement et de vous visualiser en train de parler devant le public. Comment vous présentez votre sujet ? Quelle est la disposition de la salle ? Combien il y a des gens ? Comment vous vous déplacez sur scène? Quels gestes vous faites ? Le plus il y a de détails, le mieux c’est.

Pourquoi ça marche ?

Des expériences scientifiques démontrent que la visualisation active les mêmes zones cérébrales que l’action elle-même. Lors d’une visualisation, notre cerveau forme des liens entre les neurones et ces liens sont ensuite réutilisés lors d’une action. En fait, notre cerveau ne « voit » pas la différence entre la visualisation et l’action, car il fait le même travail pour les deux. Comment peut-on s’en servir pour combattre le stress ?  C’est simple !
Si vous pratiquez la visualisation positive, quand vous seriez  devant votre public le Jour J, votre cerveau va penser que ce que vous êtes en train de faire vous l’avez déjà fait avant. Et puisqu’il n’y aura pas de notion de nouveauté et de l’inconnu pour votre cerveau, il va diminuer les manifestations du stress et du trac.

Un exercice pratique

Voici un exercice sur la visualisation que vous pouvez tester (à faire les yeux fermés).

Formation « Techniques d’argumentation et de persuasion »

Imaginez l’animateur de la conférence annonce votre nom. Vous vous dirigez vers la scène, vous vous sentez calme et à l’aise. Vous maîtrisez parfaitement votre sujet.
Votre public vous accueille bien, il est attentif, il vous regarde et vous écoute.
Votre discours est fluide, les mots coulent naturellement. (Vous pouvez prononcez votre discours en intérieur de votre tête.)
N’hésitez pas à faire des pauses pour marquer les idées importantes.
Vous avez terminé votre prise de parole. Vous avez réussi à convaincre votre audience.  Félicitations ! La salle vous applaudit. Vous êtes content de vous et vous regagnez votre place.

Si vous n’avez pas encore essayé cette technique, faites-le et qui sait, vous verrez peut être la différence.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec vos amis et collègues.

Pour gagner et aisance lors de vos prises de parole, inscrivez-vous à la formation « Prise de parole en public ; communiquer pour convaincre » animée par Jean-Jacques Malherbe.